Charlotte ROSA – Le Talent MGI (janvier)

Publié le: 16 janvier 2023
Retour aux news

De Paris à Sydney en passant par Marseille et aujourd’hui la côte basque, c’est la curiosité, le souhait de créer, transformer et la découverte du nouveau qui ont finalement mené cette grande exploratrice chez MGI. Charlotte Rossa nous confirme.

« J’ai obtenu un BTS assistante trilingue, puis une maîtrise LEA. Je voulais parcourir le monde, rencontrer des cultures différentes. Après un premier emploi à Paris dans le secteur du luxe, je suis partie en Australie en mode « backpacker ». De retour à Marseille en 2007, je recherchais une entreprise internationale afin de continuer à baigner dans un environnement multiculturel. J’ai démarré en 2007 au siège de CMA CGM en tant qu’area manager. Au début, je ne connaissais rien au shipping mais ma curiosité et ma persévérance, la pédagogie et la passion de mes supérieurs m’ont formée et m’ont permis de progressivement gravir les échelons. En 2016, j’ai passé mon diplôme Master II management général, afin d’approfondir mes connaissances en contrôle de gestion, droit et marketing notamment.

J’ai intégré la compagnie maritime Marfret en 2017 avec mission de représenter, développer et superviser les activités d’une ligne régulière de 17 escales. Marfret m’a donné la chance de découvrir plus concrètement la partie opérationnelle du transport maritime, de toucher du doigt la réalité du terrain, pour la manutention, l’affrètement, les opérations, l’activité d’agent maritime.

J’ai besoin de comprendre pour agir, j’aime analyser les situations, imaginer de nouvelles solutions. C’est pour cela que je me suis naturellement tournée vers MGI fin 2021. Je connaissais l’activité de ligne maritime, mais avec Ci5, il me restait 14 autres métiers à découvrir ! Aussi, les côtés innovation, veille technologique et renouvellement perpétuel, me séduisaient.

 

 

Marseille : tête de pont de l’axe Rhône-Saône !

Mes missions chez MGI sont notamment tournées vers l’hinterland, les ports intérieurs. Je consolide, développe et fédère les opérateurs autour de ce service. Je participe également à la commercialisation et au déploiement de Ci5 sur des terminaux intérieurs. Lorsque le développement de l’offre Hinterland m’a été confié, j’ai dressé un état des lieux du marché en France. J’ai donc produit une étude de marché afin de cartographier l’activité du transport barge, ferroviaire, routier sur notre territoire. Ceci m’a permis de rentrer en contact et faire connaissance avec non seulement les équipes MGI, mais avec de nombreux acteurs, partenaires extérieurs.

 

Le dossier est devenu très concret avec la volonté du Président de la République française Emmanuel Macron déclarant que « Marseille doit devenir la tête de pont de l’axe Rhône-Saône. Et à cet égard, la transformation du port maritime en un grand port fluvio-maritime allant de Marseille à Lyon doit se faire, conservant son siège à Marseille, à travers une concertation avec les équipes de Lyon, permettra de lancer une infrastructure intégrée nouvelle. »

 

L’activité Inland est devenue une partie intégrante des solutions de transport maritime. Dans leur stratégie de croissance, depuis plusieurs années, les compagnies maritimes ont développé des offres de transport combinées. Elles offrent ainsi à leurs clients un point de contact unique pour une solution livraison des marchandises porte à porte. C’est donc naturellement que Ci5 offre une solution complète, qui reflète les besoins des communautés portuaires.

 

 

MGI acteur principal de la facilitation des communautés portuaires

On est au centre de l’activité portuaire tout en étant neutre, ce qui libère les relations et assure une réelle collaboration, dans la recherche d’amélioration constante, main dans la main avec les partenaires, clients, l’ensemble des communautés portuaires. Il ne s’agit pas de « vendre pour vendre », mais de construire des relations suffisamment solides sur le long terme pour permettre au PCS d’être utile, utilisé, et donc un facteur d’amélioration de la performance. L’outil étant évolutif, les développements et innovations sont sans fin, on n’arrête jamais d’apprendre, c’est passionnant.