Assises de la Mer : la cybersécurité en première ligne

Publié le: 22 septembre 2021
Retour aux news

Attaques, piratages, vol de données… : la cybersécurité est au cœur des préoccupations. Pour Fabrine Frestel, c’est une bonne chose ; elle était à Nice et nous fait le point sur une table ronde qui concernait tous les acteurs maritimes. (lire la suite)

Assises de la Mer : la cybersécurité en première ligne

Fabrine Frestel est responsable de la sécurité des systèmes d’informations chez MGI ; elle revient de Nice, où elle a participé à l’Atelier Cybersécurité des Assises de l’économie de la Mer.

 Un enjeu national stratégique

Ce colloque réunissait également Rémi Bottin, directeur Synergies et Développement de Besse, Paul Francquart, Responsable de la Sécurité des Systèmes d’Information au Grand Port Maritime de Marseille, Guillaume Prigent, Président et co-fondateur de Diateam et Xavier Rebour, Directeur de France Cyber Maritime.

Xavier Rebour a d’entrée souligné combien, en France, le risque cyber était fort. Il a également

rappelé les objectifs de sécurisation de France Cyber Maritime sur le territoire national, enjeux stratégiques évoqués la veille par le Président Macron.

https://www.linkedin.com/feed/update/urn:li:activity:6843593407357579264/

Formation et prévention

Un des sujets de cet atelier portait sur la protection élémentaire des entreprises, qui passe par la sensibilisation et la prévention au sein même de leurs équipes.

Fabrine Frestel a rappelé que MGI était, depuis 2017, certifié ISO 27001, label international d’excellence en matière de gestion de la sécurité de l’information. Confidentialité, disponibilité et intégrité des données, de MGI et de ses clients, constituent le socle de son organisation. « En parallèle du pilotage de notre système de sécurité et de notre amélioration continue, la promotion d’une hygiène numérique est capitale ; elle passe par une sensibilisation interne, mais également auprès de nos clients et associations professionnelles. Nous évaluons notre résilience en réalisant régulièrement des tests d’intrusions sur Ci5 et nos réseaux. Une bonne manière de maintenir une solide cybersécurité et d’assurer la disponibilité de nos services à 99,5 %, taux qui nous est contractuellement imposé. »

Des liens productifs

Paul Francquart, lui, a présenté la gouvernance Sûreté Sécurité du GPMM, ainsi que les relations étroites en cybersécurité au sein de la communauté marseillaise avec les opérationnels et notamment avec MGI.

Penser cybersécurité dès l’origine

La table ronde a aussi porté sur la cyber-protection et la conception même des systèmes digitaux des entreprises. Fabrine a rappelé que Ci5 est né avec le concept du Security by design, c’est-à-dire que la sécurité et les risques ont été pris en compte dès la conception. « Objectif : livrer un produit cybersécurisé dès sa première mise en production. Ci5 est un PCS intelligent, précise-t-elle, développé en mode agile « scrum master » grâce à un fructueux partenariat avec Thalès. »

Enfin, ces assises ont été riches en rencontres et en partages d’informations, tant sur le bilan des projets du plan France Relance, que sur la transition écologique et la numérisation des ports.

Retrouvez les interventions du Président de la République et de la Ministre de la Mer ci-dessous :

https://www.lereportersablais.com/nice-alpes-maritimes-christian-estrosi-a-recu-emmanuel-macron-aux-assises-de-la-mer-redaction-des-sables-dolonne-3/

Fabrine Frestel

POST A COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

* Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte

13 + 15 =