25 ans chez MGI

Publié le: 16 mai 2016
Retour aux news
25 ans chez MGI

Jean-Louis Paoli, Martine Renaud et Sylvie Lefebvre de gauche à droite

Martine Renaud, secrétaire juridique ; Sylvie Lefebvre, chef de produit Ci5, et Jean-Louis Paoli, responsable d’exploitation, ont fêté leurs 25 ans d’ancienneté chez MGI le 24 mai dernier en présence du personnel MGI, des membres du conseil de surveillance de MGI et des présidents d’associations professionnelles portuaires marseillaises. « A notre époque où les changements sont constants, il est de plus en plus rare de célébrer 25 ans de présence dans une entreprise et fêter trois fois 25 ans représente un événement exceptionnel » a précisé Jaap van den Hoogen, président du directoire de MGI, dans son discours.

Martine, Sylvie et Jean-Louis ont rejoint à l’époque Gyptis en 1991 dont les locaux étaient situés au 110 chemin de la Madrague ville à Marseille. Gyptis prendra le nom de MGI en 1998. Ils ont connu les changements technologiques majeurs en passant par le Minitel et Internet. Ils ont participé à la mise en œuvre de PROTIS, le premier Port Community System installé sur le port de Marseille Fos, puis AP+ en 2005 qui fut le successeur de PROTIS. Aujourd’hui, ils participent à la construction de la nouvelle génération de Cargo Community System avec Ci5.

Jaap van den Hoogen a ajouté « Derrière la performance d’une entreprise se cache sa capacité à innover, la satisfaction de ses clients, son chiffre d’affaire et sa renommée et si on y regarde de plus près on y verra clairement le travail accompli de tous les hommes et les femmes qui s’y impliquent chaque jour. » Jaap a terminé son discours en remerciant Martine, Sylvie et Jean-Louis pour leurs valeurs professionnelles, morales et relationnelles qu’ils ont montrées depuis 25 ans chez MGI.

Cet événement fut également l’occasion d’inaugurer les locaux de MGI et la nouvelle entrée décorée d’une fresque représentant l’univers de MGI réalisée par l’artiste peintre marseillais Benjamin Abou. Le personnel MGI travaille ainsi dans les meilleures conditions possibles au développement de Ci5.