MGI participe au projet Blockchain MeRS

Publié le: 12 mars 2019
Retour aux news

 

Le projet d’expé­rimentation de la technologie Blockchain pour le transport de fret à l’échelle de l’axe Méditerra­née-Rhône-Saône (MeRS) vient d’être lancé.

Porté par la Délégation Interministérielle au développement de l’axe portuaire et logistique Méditerranée-Rhône-Saône, ce projet vise à expérimenter un démonstrateur pilote pour tester la sécurisation de la chaîne de transport digitale afin d’améliorer la fluidité, la sureté et la compétitivité de la chaîne logistique et de l’acheminement intermodal de marchandises sur l’axe ciblé.

 

 

La solution permettra de construire une chaîne de documents virtuels et sécurisés et rendra possible le partage de données entre entités sans superstructure grâce à la technologie Blockchain qui interface de façon certifiée les acteurs professionnels sans besoin de tiers de confiance.

Ces acteurs (chargeurs, transporteurs et opérateurs multimodaux) réunis au sein d’un consortium sont également associés à ce projet pour y apporter leur expertise.

La réalisation de l’expérimentation a été confiée à trois entreprises spécialisées dans les domaines de la logistique, des solutions numériques au service de la chaîne de transport et de la technologie Blockchain :

  • Marseille Gyptis International (MGI), éditeur de logiciels spécialisés dans le suivi de marchandises dans les ports maritimes et les aéroports, apporte ses connaissances sur la collaboration portuaire ;
  • BuyCo, plateforme collaborative pour les importateurs et exportateurs, simplifie les processus opérationnels du transport en conteneur ;
  • KeeeX, propose un procédé permettant d’ajouter à un fichier des métadonnées de confiance et d’ex­ploitation créant ainsi des originaux numériques inviolables sans infrastructure, et une solution pour créer des séquences inviolables de documents, événements et données ainsi augmentés et protégés.

 

Le prototype (proof of concept) verra le jour en juin 2019. Il se concentrera tout d’abord sur certains types de documents mais aura d’ores et déjà vocation à servir l’ensemble de la chaîne logistique.

Le projet MeRS est soutenu et accompagné financièrement par la Banque des Territoires (Caisse des Dépôts), Voies navigables de France (VNF), la Compagnie Nationale du Rhône (CNR) et le Grand Port Maritime de Marseille (GPMM). Ce projet innovant et reproductible pourra être commercialisé dans tous les ports du monde.

Lire le communiqué sur le site du GPMM.

POST A COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

* Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte