Eviter la crise en mettant en place une bonne hygiène informatique

Publié le: 24 mai 2021
Retour aux news

La France: un des 10 premiers pays dans le monde visé par les cyberattaques

Lorsqu’on parle de cyberattaques, La France est le 7ème pays le plus attaqué. Hors Etats-Unis, le classement des dix pays les plus visés par les attaquants place le Royaume-Uni en tête avec 216.633 plaintes, tandis que le Canada (5.399) et L’Inde (2.930) complètent le podium.
Viennent ensuite la Grèce (4e) et l’Australie (5e), l’Afrique du Sud (6e) puis la France, qui se place en 7e place avec 1.640 plaintes recensées. L’Allemagne (8e) suit de près avec 1.578 plaintes, le Mexique (9e) et enfin la Belgique (10e) forment le peloton de tête de ce classement (source : Internet Crime Center (IC3), FBI).

Après les hôpitaux, les mairies, les compagnies maritimes, les transitaires, les transporteurs…, c’est le réseau d’Oléoduc (qui fournis la moitié des carburants sur la côte est du pays) des États-Unis qui vient de subir de plein fouet une cyberattaque et qui a paralysé l’ensemble de cette région.

Qu’est-ce qui est à l’origine de ces attaques : qu’est-ce qu’un virus ?
C’est ni plus ni moins un programme informatique malveillant conçu pour se propager dans des réseaux, des machines dont l’objectif est de casser le fonctionnement global d’une entité/entreprise. Un virus se répand par tout moyen d’échange de données numériques, comme les réseaux ou les périphériques de stockage externes (clés USB, disques durs, etc.).

Les 2 plus répandus sont :

• le « ransomware », qui exige le paiement d’une rançon en contre partie de la remise en fonctionnement du système d’information… ou pas,
• le cheval de Troie, qui utilise un déguisement pour cacher sa vraie fonction. Après avoir atteint la machine ciblée, il utilise souvent diverses techniques pour être exécutées par l’utilisateur ou par d’autres logiciels sur le système affecté.

Les virus informatiques se propagent fréquemment via les pièces jointes d’un mail ou d’autres messages via les réseaux sociaux
Les virus peuvent apparaitre en pièces jointes sous la forme d’images humoristiques, de cartes de vœux, de fichiers audios ou vidéo. Ils se propagent également par l’intermédiaire de téléchargements sur Internet ou peuvent être dissimulés dans un logiciel piraté (site de diffusion de films en streaming…).

Ma machine est infectée ? Voici quelques indices de dysfonctionnements :
• Une machine ralentie et qui a tendance à « ramer » plus que d’habitude ;
• Des dossiers manquants ou déplacés sur votre bureau ;
• La page d’accueil de votre navigateur a changé ;
• Des bugs et messages d’erreurs (impossible d’ouvrir certains programmes, d’autres se ferment subitement ou s’exécutent sans votre accord…) ;
• Redémarrages non désirés ;
• Des périphériques qui ont disparu ou qui ne sont plus accessibles ;
• Des fenêtres pop-up intempestives (même sans être connecté à Internet)

Pour éviter le chaos :

• Protégez vos accès avec des mots de passe solides
• Sauvegardez vos données régulièrement
• Appliquez les mises à jour de vos machines et applications dès qu’elles vous sont proposées
• Mettez en place un anti-virus/spam
• Méfiez-vous des messages bizarres/inattendus
• Maitrisez vos réseaux sociaux
• Séparez les usages professionnels et personnels de vos machines
• Évitez les réseaux Wifi publics non sécurisés
• Plus de clés USB

Conseils MGI :

• Consulter régulièrement les sites de prévention de l’état
https://www.ssi.gouv.fr/entreprise/bonnes-pratiques/
https://www.cybermalveillance.gouv.fr/bonnes-pratiques

• Faire de la prévention et véhiculer les bonnes pratiques (ateliers, sensibilisations, guides de bonnes pratiques de l’ANSSI….
• Anticiper, en mettant en place des outils antivirus, antispams, campagne de phishing…

RDV le mois prochain pour une surprise cyber MGI ! 

POST A COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

* Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte

dix − 2 =