Comité d’expert AP+ Marseille Fos

Publié le: 28 janvier 2015
Retour aux news
Comité d’expert AP+ Marseille Fos

Mardi 20 janvier s’est réuni le comité d’experts AP+ Marseille Fos chez MGI. Ont participé à la réunion : Richard Arditti d’Eurofret, Didier Carrere de la CMA CGM, Matthieu Desiderio d’Eurofos, Xavier Lassalle de Transcausse, Damien Leroy de Seayard et Jean-Pierre Vigerie de TPS.

Ce comité, créé en 2005, est composé de 12 personnes représentant toutes les professions portuaires utilisatrices d’AP+. Participent également l’UMF et MGI.

Le comité se réunit tous les trimestres afin de valider toute demande d’évolution du système AP+, suivre les dossiers en cours et la mise à disposition de ces évolutions, et remonter les besoins d’évolution souhaités par les opérateurs dans le système AP+.

Lors de cette réunion, les sujets suivants ont été abordés : la demande de booking  et le BL, le module groupage, la déclaration de dangereux sur AMQ validé  sans numéro de conteneur et la demande de sortie temporaire.

Demande de booking et BL
Les fonctionnalités  demande de booking et BL  seront  accessibles via AP+ courant 1er semestre 2015.  L’agent maritime et le transitaire pourront renseigner les données essentielles  du BL via le Cargo Community System.  Le transitaire pourra effectuer une demande de booking auprès de son agent directement via AP+. Les tests ont été effectués en binôme par les sociétés pilotes : Transcausse, transitaire et SAS, agent maritime ; ainsi qu’Eurofret, transitaire et CMA, agent maritime.

Module groupage
Le module groupage hors port  a été finalisé. Il  permet de gérer le groupage des marchandises dans les entrepôts hors port MDT (Magasin en Dépôt Temporaire)  destiné à l’exportation. Ce module est  disponible pour les transitaires et groupeurs de la place portuaire de Marseille Fos.

Déclaration de dangereux sur AMQ validé sans numéro de conteneur
A l’export, le transitaire doit adresser à la Capitainerie sa déclaration de dangereux 24h avant l’arrivée au port de la marchandise. Cette déclaration est liée à l’AMQ qui intègre le numéro de conteneur dont la Capitainerie a besoin afin de communiquer les conditions de mise à quai. Le transitaire, n’ayant pas toujours l’information sur le numéro de conteneur 24h avant la prévision de son arrivée au port,  pourra à l’avenir envoyer une déclaration de dangereux sur AMQ validé à la Capitainerie. Elle lui communiquera ensuite les conditions de mise à quai. Le transitaire pourra ainsi anticiper ses opérations administratives.

La demande de sortie temporaire
La demande de sortie temporaire concerne les conteneurs qui sont inspectés par les services vétérinaires et phytosanitaires. Le transitaire pourra intégrer dans AP+ la demande de sortie temporaire avec possibilité d’un retour à quai. Le manutentionnaire sera ainsi informé du possible retour à quai du conteneur s’il n’a pas reçu l’accord de sortie par les services d’inspection. Ce retour à quai concerne 5% des conteneurs qui sont soumis à inspection.  Les pilotes transitaire/ manutentionnaire sont en cours. Cette fonctionnalité sera disponible courant février 2015.