Anthony, dans les coulisses de «MGI connect EDI»

Publié le: 25 août 2022
Retour aux news
Anthony Barthel, développeur EDI

Anthony Barthel est aujourd’hui développeur EDI chez MGI et c’est grâce à lui et notre équipe d’expert que Ci5 s’interface avec différents systèmes privatifs.

Une vraie passion pour l’informatique

Avant de trouver sa vocation dans le transport maritime, Anthony a essayé plusieurs domaines d’activités tels que le secteur bancaire, restauration, assurances et conseiller de vente.

En 2002, il obtient une licence Réseau entreprise option réseau et technique de marketing. En 2009, il finalise sa licence professionnelle en management et droit maritime lui permettant d’exercer dans le domaine du contrôle de marchandise en tant qu’inspecteur, puis dans le transit en tant qu’agent d’exploitation.

Il trouve sa passion pour l’informatique en 2014. Accompagné de quelques collègues, ils ont créé un projet d’entreprise informatique. Ils ont appris à coder du JAVA SCRIPT et faire de la modélisation en 3D dans le but de développer un jeux vidéo.

En 2014, après sa fonction d’agent d’exploitation, Anthony intègre la société MGI au service assistance utilisateurs. Il fut formé durant ses premiers mois sur les fonctionnalités du logiciel AP+ (aujourd’hui Ci5).

« Grâce à ce projet de développement de jeux vidéo, j’ai acquis les appétences qui m’ont poussé petit à petit vers le poste de développeur EDI. » déclare Anthony

MGI Connect EDI – le métier

Durant son apprentissage en tant que développeur EDI, Anthony a suivi différentes formations tel qu’une formation sur TradeXpress et une formation Python (mettre en pratique un script dans une application).

Le développeur EDI se charge de créer des traducteurs capables de rendre un fichier compréhensible par notre système ou à l’inverse de convertir les notifications émises par notre système dans un format normalisé pour le transport comme l’EDIFACT ou l’XML. Anthony intervient également en maintenance niveau 2 en tant que back up, le niveau 2 intervient lorsqu’une situation avec un client ne peut pas être résolu par le service assistance utilisateurs.

Cette année, Anthony a dû réaliser une mission sur un module de statistiques pour améliorer le taux d’intégrations, ainsi qu’analyser les rejets et les erreurs obtenues.

« Le métier de développeur EDI est un travail très satisfaisant, nous sommes constamment en train de résoudre de multiples problèmes, chercher des erreurs et des anomalies dans notre système, un vrai casse-tête qui nous permet d’en apprendre un peu plus chaque jour. »

De AP+ à Ci5

Anthony Barthel, a connu l’évolution de AP+ à Ci5. Durant cette période, il était en charge des tests EDI pour s’assurer de la bonne intégration des données du logiciel du client avec Ci5 et comprendre le fonctionnement de l’application.

Anthony précise « J’ai pu constater une réelle différence au niveau de l’utilisation et interface entre l’ancien logiciel AP+ et Ci5.  Ci5 est beaucoup plus intuitif, moderne et simple d’accès. C’est également le retour que nous avons eu de la part des utilisateurs »